Hommage à Jean-Paul Fitoussi (1942–2022)

20 April 2022

La direction de la Faculté se joint au BETA pour vous faire part, avec une très grande tristesse, du décès de Jean-Paul Fitoussi, survenu le 15 avril 2022 à l’âge de 79 ans.

Après des études de sciences économiques à l’Université de Strasbourg au cours des années 1960, Jean-Paul Fitoussi y a entamé sa carrière universitaire en 1968, devenant professeur en 1974 et le deuxième Doyen la Faculté des sciences économiques et de gestion (de 1974 à 1977), avant de rejoindre l’Institut universitaire européen de Florence en 1979, puis Sciences Po à Paris en 1989, où il est devenu Président de l’OFCE.

Beaucoup d’entre nous ne l’ont pas connu personnellement, mais tous connaissaient son nom et ses travaux. Economiste brillant et de renommée mondiale, Jean-Paul Fitoussi a été directement à l’origine de la création du BETA en 1972. Il en a été le second directeur (juste après Jean-Pierre Daloz, qui nous a quittés en 2020) et a maintenu le cap « théorique et appliqué » du BETA. Sa disparition, alors même que notre laboratoire fête ses 50 ans, est d’autant plus cruelle que nous nous réjouissions de le voir à Strasbourg pour la grande célébration anniversaire les 19 et 20 mai.

Comme partout où il est passé, Jean-Paul Fitoussi a énormément œuvré pour l’internationalisation de la recherche au BETA (voir, par exemple, l’article Dos Santos Ferreira, Ege, Rivot, republié en document n°1 de la série spéciale 50 ans des documents de travail du BETA). Il a été à l’origine des invitations de Axel Leijonhufvud et de Nicholas Georgescu-Roegen au BETA (voir, par exemple, l’article qu’il a rédigé avec Nicholas Georgescu-Roegen à cette époque, republié en document n°5 de la série spéciale 50 ans des documents de travail du BETA). Il a contribué à organiser des grands colloques internationaux au BETA (comme, par exemple, la conférence sur le chômage de l’International Economic Association, sous la présidence d’Edmond Malinvaud, organisée en 1978).

Jean-Paul Fitoussi a également marqué la recherche du BETA par ses activités de formation doctorale et d’enseignement. Il a dirigé de très nombreuses thèses de chercheurs qui ont, à leur tour, fait l'histoire du BETA. Citons, par exemple, les thèses complémentaires de Jean-Luc Gaffard et Rodolphe Dos Santos Ferreira ainsi que les thèses de doctorat de Patrick Cohendet, Jean-Alain Heraud, Ragip Ege, Patrick Llerena, Claude Schwob, toutes dirigées par Jean-Paul Fitoussi. Il a également contribué à significativement moderniser les enseignements en économie à la Faculté des sciences économiques et de gestion de l’université de Strasbourg, en impulsant avec d’autres collègues (à la suite de Paul Coulbois et Jean-Pierre Daloz) le grand tournant vers la macroéconomie keynésienne.

Jean-Paul Fitoussi fait partie intégrante de la grande histoire du BETA. D’une idée de laboratoire improbable, démarrée au début des années 1970, il a contribué à en faire un laboratoire qui compte aujourd’hui presque 250 chercheurs, ce qui en fait l'un des plus grands laboratoires de recherche en sciences économiques en France et en Europe. Que de chemin parcouru grâce à l'impulsion initiale donnée, entre autres, par Jean-Paul Fitoussi !

Nos pensées vont à sa famille et ses proches.