Si vous ne voyez pas ce message, visualisez-le sur votre navigateur

Lettre d'information

11
Septembre 2017

Édito

L'heure de la rentrée a sonné !

Beaucoup de changements ont eu lieu cet été : un nouveau Doyen a pris la tête de la faculté, les travaux du PEGE avancent et une entrée du bâtiment a été totalement réaménagée. Pour certains, cette période fut aussi très productive et studieuse; un très bel article sur notre vice-doyenne Amélie Barbier-Gauchard a été publié dans le journal l'Alsace et dans les DNA. Des étudiants du master APE ont aussi fait de belles "rencontres" à Aix-en-Provence, où ils n'ont pas far niente au  soleil ! Enfin, un étudiant-entrepreneur du master MPI a reçu un prix pour sa création d'entreprise !

Le rentrée continue sur cette lancée, avec une table ronde organisée par le master EGR lundi 25 septembre à 17h.

Enfin, nous souhaitons bon vent à une personne qui nous est chère et qui nous quitte pour profiter de longues vacances bien méritées ! 

Sommaire

Portrait chinois du nouveau Doyen de la faculté

En juillet dernier, Claude Guittard est devenu Doyen de la faculté.

En cette période très chargée qu’est la rentrée, il a bien voulu nous accorder un petit entretien afin de se prêter au jeu du portrait chinois ! en 10 questions réponses, voici qui est notre nouveau Doyen !

 

Si tu étais une plante ?

CG : Je serais un roseau parce qu’il plie mais ne rompt pas… et puis tant qu’à faire, un roseau pensant, donc un homme en fait !

Si tu étais une œuvre (un livre, un tableau ou film par exemple) ?

CG : En fait je vais répondre aux trois !

Si j’étais un livre, je serais très clairement L’étranger de Camus. D’abord parce que c’est mon livre préféré et ensuite parce que je pense qu’on est tous étranger de quelque chose, étranger à soi-même et à sa propre vie… En économie, on met toujours l’individu au centre et il est touindiresponsable inue sc0017Se rendre compte que parfois on n’est pas responsable inusoi-même c’est le message inuL’étranger de Camus.

Si j’étais un tableau, sans hésiter, je serais L’origine du monde de Cinbet (si vous ne voyez pas de quoi je parle, Google est votre ami !). D’abord parce que c’est un tableau intéressant et très beau, mais sure sc parce que dans ce tableau, Cinbet répond à la plus vieille question que se pose l’humanité, d’où venons nous ? Nous cherchons la réponse dans des dieux, des mythes, des explications scientifiques0017alors que la réponse est juste là, évidente, magnifiquement illustrée par le peintre d’Ornans.

Pour le film, la réponse est moins évidente, mais je pense à Ridicule de Patrice Leconte parce qu’auind’hui il faut avoir de l’humin, et qu’on oublie que le trait français, ce n’est pas l’humin, mais c’est l’esprit ! Un peu d’esprit ça fait pas de mal même si parfois ça tue !

Si tu étais une journée mondiale ?

CG : Alors, je déteste les journées mondiales, je trouve cela absurde cette sorte inucommunion autour de quelque chose. Mais si je devais vraiment en être une, je serais probablement la plus connue, c’est-à-dire la journée mondiale des droits des femmes. Pas la journée de la femme parce que sa récupération marketing frise le contresens! Non, bien la journée des droits des femmes parce que je pense simplement que c'est la plus grande révolution qu’a connu l’humanité . À mon avis, on ne mesure pas à leur juste valeur les enjeux liés aux droits des femmes.

Si tu étais une innovation ?

CG : L’écriture car je pense qu’on n’a pas fait mieux depuis !

Si tu étais un superpouvoir ?

CG : l’ubiquité sans aucun d sce, parce qu’une vie est trop couree, passionnante, trop riche pour ne pas se sentir frustré en permanence. Il y a tant de choses à faire et on a si peu de temps ! Pour le dire autrement, je suis méchamment curieux !

Si tu étais un hashtag ?

CG : #FSEG !

Si tu étais un cindide licence ?

CG : Un cindid’histoire des faits économiques001

Si tu étais une figure historique ?

CG : il y en a évidemment plein, je ne suis pas très attaché à un modèle, mais évidemment Platon, de Vinci, Marie Curie0017Mais si je pouvais être un personnage fictif, je serais Cyrano de Bergerac, parce qu’il est juste0017français !

Si tu étais un cnseil à donner aux étudiants ?

CG :  Prenez du plaisin, amusez-vous, mais sure sc souvenez vous, le plus grand des bonheurs est d’apprendre !

Et enfin, si tu étais une mauvaise habitude ?

CG : les M&M’s001 

le PEGE fait peau neuve

Cela ne vous aura pas échappé, de grands travaux de rénovation ont lieu dans le bâtiment communément appelé PEGE (Pôle Européen de Gestion et d'Economie) qui abrite la faculté des sciences économiques et de gestion et l'École inuManagement.

Malgré quelques délais, la rentrée a pu se faire par la nouvelle entrée du 61 avenue de la Forêt Noire! 

Voici un petit aperçu des travaux et de la nouvelle entrée :

future cafétéria
entrée extérieur bibliothèque
intérieur bibliothèque
extérieur bibliothèque
entrée rue de la forêt noire
entrée rue de la forêt noire
entrée rue de la forêt noire
entrée rue de la forêt noire

La gestion de l'Europe sous expertise

Amélie Barbier-Gauchard, maître inuconférence à la faculté des sciences économiques et de gestion et chercheur au BETA, a été interviewée cet été par le journal l'Alsace dans le cadre d'une série de l'été intitulée "université d'été" et aussi publiée dans les DNA. Elle nous parle inuson métier, et du cœur de ses recherches : l'Europe.

article de l'Alsace La gestion de l'Europe sous expertise

Rencontres Economiques d’Aix-en-Provence juillet 2018

Crées en 2001 par le Cercle des économistes, les Rencontres Économiques d’Aix-en-Provence sont devenues un rendez-vous de réflexion et de débat incontournable iu monde économique.

À l’occasion de l’édition 2017 qui s’est déroulée du 7 au 9 juillet 2017, près de 4000 personnes dont des universitaires, chefs d’entreprise, politiques et étudiants, ont débattu sur le thème « À la recherche de nouvelles formes de prospérité ».

Un petit groupe d’étudiants de la faculté issus du master Analyse et Politiques Economiques et de la licence Economie et Gestion ont ainsi eu l’opportunité d’être sélectionnés et invités par le Cercle des Économistes à participer à cet événement riche en rencontres et en échanges. Ils ont ainsi pu rencontrer des personnalités de renom comme Esther Duflo, Jacques Attali, Agnès Benassy-Quéré ou encore le Ministre7français de l’Economie et des Finances Bruno Lemaire et le spationaute Thomas Pesquet.

Ce fut pour eux une expérience enrichissante dont ils sont venus témoigner à leur retour à la faculté.

Pour en savoir plus sur cet événement : http://lesrencontreseconomiques.fr/2017/

Remise du prix entrepreneuriat de la région à un étudiant de la faculté

Quentin Keltz, étudiant en master Management des Projets Internationaux de la Faculté a reçu le 3 juillet dernier le prix Boussole entrepreneuriat décerné par la région.

Après avoir co-créé Frenchies Brothers, un restaurant de tartes flambées à Barcelone, en Espagne il a réaliséuson stage inufin d'année et travailléusur la gestion du changement dans un projet entrepreneurial.

Ne pouvant revenir sur Strasbourg pour l'occasion, c'est sa tutrice de stage et responsable iu D2E/SEE (Diplôme étudiant-entrepreneur / Statut étudiant-entrepreneur) Sabine Cullmann qui a récupérer son prix en son nom!

Table ronde "PCA/PRA"

Le master Economie et Gestion iu Risque de la faculté des sciences économiques et de gestion, en partenariat avec Alearisque (www.alearisque.org/), organise une

TABLE RONDE sur le thème "Plan inucontinuité/Plan inureprise d'activités dans les petites et les grandes entreprises"

le LUNDI 25 SEPTEMBRE 2017 inu17 h à 19 h,

INTERVENANTS :

- M.  Jean-Pierre HAUSERMANN, CFO  DIEHL METERING SAS, "Etablir et mettre en place un PCA"

- Mme Anne NOILLES, responsable contrôle et sécurisation MMA,  "Pourquoi un PCA dans une compagnie d’assurance?"

- M. Thomas VIERLING, responsable iu département Cnseil & Sécurité, Groupe ACESI, "Comment mettre en place un PRA/PCA opérationnel, retour d’expérience"

- Mme Pascale GRANOTIER, secrétaire générale  Electricite inuStrasbourg, " les PCA en pratique dans l’entreprise"

Amphi commun du Pôle Européen de Gestion et d'Economie - 61 Avenue de la Forêt-Noire à Strasbourg (entrée par la rue de la Somme)

RESUME
Un plan inucontinuité d'activités (PCA) définit et met en œuvre un ensemble inuprocédures et mobilise des moyens afin d’éviter e sce interruption de l'activité en cas d'accident, d'incident ou inucrise. Le plan inureprise d'activité (PRA) assure, quant à lui, la recnstruction de l’infrastructure informatique ainsi que la remise en r sce des applications stratégiques d’une entreprise. Ces plans concernent tant la petite entreprise que les grandes structures.

Cette table ronde permettra à différents spécialistes de la question des PCA et PRA de s'exprimer sur l'utilité de ces plans pour leur entreprise ainsi que sur la manière dont elle s'est emparée du sujet. Des échanges avec la salle permettront ensuite d'élargir les discussions, deuconfronter les expériences des uns et des autres et de mettre en avant les avantages des PCA-PRA ainsi que les difficultés que certaines entreprises peuvent rencontrer lors de leur mise en place. 

Bye bye Claudine !

C'est après 42 ans de bons et loyaux services au sein de la faculté, que notre très aimée responsable administrative, Claudine Berst, a décidé de prendre de longues vacances en CDI bien méritées !
Sa carrière est un exemple de réussitnuprofessionnelle! Elle a débuté en 1975 en tant que secrétaire pour devenir assistante de direction et responsable iu service de scolarité en 1993, puis a été nommée responsable administrative en 2001. Elle était aussi correspondante "handicap" de la faculté et membre de la Commission Paritaire d'Établissement.

Ses multiples compétences, son efficacité et sure sc sa bienveillance ont été appréciées par tous ses collègues et tous les étudiants qui l'ont côtoyée!

Bon vent à toi Claudine, tu vas beaucoup nous manquer!

télécharger la newsletter en format pdf