Examens

Consultation de copies

Évaluation continue intégrale - nouveauté 2023/2024

Principe général de l’évaluation continue intégrale
L’évaluation continue intégrale consiste en une pluralité d’évaluations diversifiées, réparties régulièrement sur l’ensemble des semaines du semestre (notes de TD et examens) et pour l’ensemble des enseignements dont l’objectif est de renforcer la dimension formative des évaluations et de conférer aux retours sur les évaluations un rôle important dans la progression des étudiants.

 

A partir de septembre 2023, les examens de la composante sont désormais en évaluation intégrale continue.

1. Il n'existe plus de session de rattrapage en juin.

2. Les examens en amphithéatre sont organisés de la façon suivante :

- épreuves sans convocation en milieu de semestre (novembre et avril)

- épreuves avec convocation en fin de semestre (janvier et mai)

Il vous est fortement conseillé de prendre connaissance du calendrier Licences et des modalités d'évaluation des connaissances et des compétences de votre formation.

Absences aux épreuves

En cas d’absence à une épreuve avec convocation (fin de semestres) :

L’étudiant doit présenter une justification au service de scolarité dans un délai de rigueur de sept jours ouvrés, sauf cas de force majeure. Seul un certificat original est recevable.
Une épreuve de substitution est alors organisée. L’enseignant responsable de l’examen initial, en coordination avec le responsable du semestre, en définit le calendrier et les modalités ; elles peuvent être différentes de celles de l’épreuve initiale.
En revanche, en cas d’absence injustifiée, l’étudiant est déclaré défaillant.


En cas d’absence à une épreuve sans convocation (milieu de semestres)

L’étudiant doit présenter une justification au service de scolarité dans un délai de rigueur de sept jours ouvrés, sauf cas de force majeure. Seul un certificat original est recevable.
La note est alors neutralisée par le président de jury.
En revanche, en cas d’absence injustifiée, l’étudiant est sanctionné par la note zéro à cette épreuve.

 

Justifications recevables pour toute épreuve :

- Une convocation à un concours de recrutement de la fonction publique ; la convocation doit être déposée au moins trois jours avant les épreuves auprès du service de scolarité.
- Un empêchement subit et grave, indépendant de la volonté de l’étudiant et attesté auprès du service de scolarité par un justificatif original dans un délai n’excédant pas sept jours ouvrés après les épreuves concernées. Un accident, une maladie obligeant à un arrêt, une hospitalisation, le décès d’un proche constituent des cas recevables dans cette circonstance.