Théories et régulation des risques environnementaux
Parcours : Assurance et gestion du risque (M1 et M2) - possibilité d'alternance en M2

  • Cours (CM) 24h
  • Cours intégrés (CI) -
  • Travaux dirigés (TD) -
  • Travaux pratiques (TP) -
  • Travail étudiant (TE) 24h

Langue de l'enseignement : Français

Description du contenu de l'enseignement

Les enseignements de ce cours s’inscrivent dans le champ de l’économie publique, où il est question d’analyser les raisons de l’intervention d’une autorité publique dans la sphère économique, les objectifs de cette intervention, et les moyens d’atteindre ces objectifs. Ici, nous nous intéresserons particulièrement à la régulation des externalités négatives liées à certaines activités économiques, comme la pollution ou le risque d’accident sur des tiers. Après avoir étudié les raisons de la nécessité d’une intervention publique dans ce domaine, nous étudierons les objectifs et moyens à disposition des régulateurs publics (outils politiques). Plusieurs types d’outils seront étudiés : taxe (carbone), permis d’émission négociables (« droits à polluer »), mais aussi la responsabilité civile. Modalités d’application, conséquences et limites de chacun de ces outils seront étudiées.

Compétences à acquérir

Ce cours sera composé à la fois d’éléments d’analyse théorique, d’exemples et exercices d’application, d’une ouverture à l’analyse académique (étude d’un article de recherche), ainsi que d’une présentation des principales réglementations actuellement en vigueur dans le domaine de la gestion des pollutions et de la gestion des risques industriels.

Contact

Faculté des sciences économiques et de gestion (FSEG)

61, avenue de la Forêt Noire
67085 STRASBOURG CEDEX
0368852178

Formulaire de contact

Responsable


Parcours : Assurance et gestion du risque (M1 et M2) - possibilité d'alternance en M2


Nos partenaires et Insertion professionnelle

Dès lors, les enseignements sont menés en étroite collaboration avec des professionnels du secteur industriel, bancaire, assurantiel et du conseil. Quelques exemples d'entreprises partenaires : 

« Notre ambition est d’apporter à nos étudiants une formation complète et multidisciplinaire dans le domaine de la gestion du risque, et de leur procurer un haut degré d’employabilité grâce à l’interaction permanente entre la formation universitaire et le monde professionnel. Nous travaillons en particulier avec Alearisque, le pôle rhénan de gestion du risque et de l’assurance », Julien JACOB, responsable du Master.
 

92%2 808 €0,6
C'est le taux d'insertion en emploi stable (CDI), 6 mois après l'obtention du diplômeC'est le revenu net médian, 30 mois après l'obtention du diplômeC'est la durée moyenne d'obtention du premier emploi (en mois)

 

Voici quelques exemples de postes qu’occupent nos Alumni aujourd’hui : Financial risk junior manager, Consultant en actuariat, Chargé d’études actuarielles, Chargé d’études risques, Courtier, Chargé d’affaires entreprises, Consultant en CyberRisque, Consultant en Plan de Continuité d’activité, Souscripteur réassurance....

*source ORESIPE, enquête sur le devenir des diplômés 2018

Paroles de partenaires | Paroles de diplômés

Un master dynamique !

Le 7 octobre 2019 les étudiants du Master assurance et gestion des risques ont accueilli la Conférence Université de l'Assurance. Ils ont ainsi pu échanger avec Pierre Reichert (Président du Directoire des Assurances du Crédit Mutuel), Alexis Meyer (Directeur des affaires sociales de la FFA) et des collaborateurs d’entreprise d’assurance , tous venus faire découvrir l’intérêt et la vitalité du secteur pour les futurs diplômés.

Le 27 octobre 2021, Sandrine Spaeter-Loehrer, Professeur d'économie à la Faculté des sciences économiques et de gestion et membre de l'équipe pédagogique du master Assurance et Gestion des Risques, a été auditionnée par le Conseil Economique Social et Environnemental pour faire part de son expertise sur un sujet des plus d'actualité : les conséquences, pour le système assurantiel, des risques cyber et pandémie.